OFFRE FLASH. Jusqu'au 8 avril, profitez de - 50 % sur les patchworks égyptiens
Toggle Menu
Des couleurs éthiques et solidaires

Confectionner des coussins de chaise en patchwork ou comment se débarrasser de ses chutes de tissus

Que faire de tous ces petits bouts de tissus qui nous restent sur les bras à la fin d'un projet? Les jeter? Sûrement pas! "ça peut toujours servir". Mais il faut bien se rendre à l'évidence. Un beau jour, on est submergé par les chutes. Et on a beau avoir mis en place un super système de tri et de rangement : à un moment ça déborde!

 

 

Il me faut réduire ce stock!

Youtube est une mine quand on cherche des idées de projets. Je suis tombée sur celui de Mary Kim, très simple à réaliser pour un rendu vraiment chouette.

Et surtout, je n'avais pas une seule chaise à tapisser, mais 6!

J'ai tout de même procéder à quelques changements que je vous expliquerais au fur et à mesure.

 

Un tutoriel très simple pour recycler ses chutes en coussin de chaise

Adaptation #1 : les bandes

Mary nous fait découper 5 bandes de tissus de base de 50 cm sur 15 cm. Une fois ses chutes de tissus cousues dessus, elle découpe dans chaque bande 3 carrés de 13 cm de côté et obtient 18 carrés au final. Inutile d'être un as en math pour comprendre qu'il ne faut pas 5 mais 6 bandes.

Pour ma part, j'ai gardé les 5 bandes, en y découpant 4 carrés de 12,5 cm de côté. Ca fait moins de déchet, mais il faut s'assurer de bien couvrir les 50 cm et ne pas hésiter à laisser dépasser les chutes de part et d'autre. J'avais à chaque fois 2 carrés en trop, ce qui me permettait de choisir. Les carrés trouveront sans nul doute leur utilisation dans un autre projet.

Quel tissu choisir? C'est un tissu qui ne se voit pas, c'est donc l'occasion d'utiliser un tissu de qualité médiocre, sali ou abimé. Seule contrainte : qu'il soit fin, non extensible et clair. Un vieux drap fera l'affaire.

Découpage des bandes de base

Adaptation #2 : les croisillons

Vu sur les croisillons du dossier du coussin

 

Notez que les bandes verticales sont coupées à chaque intersection, alors que les bandes horizontales sont en un seul tenant. Dans un souci d'utilisation optimale de vos chutes, je vous recommande donc de découper dans un premier temps 7 bandes de tissus de 50 cm sur 5 cm et de les mettre de côté puisqu'on les monte en dernier. 

Pour les bandes verticales, Mary utilise de longues bandes, c'est plus pratique mais vous pouvez utilisez toutes les longueurs possibles, la longueur minimale étant la longueur des côtés de vos carrés. 

 

 

Quel tissu choisir?

J'ai utilisé des cotons unis, achetés en boutique de tissu de proximité, qui m'ont servi à faire les doublures de certains accessoires (masques).

Je regrette l'utilisation des croisillons en rouge, je trouve la couleur trop vive, les carrés patchwork ne ressortent pas assez et je préfère les couleurs pastel ou plus claires.

Croisillons en tissu rouge trop vif
Croisillons réalisés avec deux tissus différents

 

 

Il faut avoir l'oeil, mais pour le vert, j'ai utilisé deux tissus différents, le coton doublure vert très fin pour les bandes horizontales et de la toile coton épaisse disponible en boutique pour les bandes verticales.

Le jean peut être un matériau très intéressant pour les croisillons.

Adaptation #3 : le choix des couleurs

C'est sans doute la partie la sympa du projet parce qu'elle fait appel à votre créativité. Je range mes chutes de tissus par couleur en 6 catégories. J'avais besoin de couvrir 6 chaises donc, j'ai gardé le même principe des catégories de couleurs en mélangeant les tissus unis et à motifs ainsi que les textures.

Tout dépend de la diversité de votre stock, mais vous trouverez aussi sûrement des thèmes qui voudront dire quelque chose pour vous et feront de votre coussin un coussin unique.

Catégorisation des petites chutes de tissus par couleur

Adaptation #4 : le dos des coussins

Mary donne des mesures exactes pour découper le tissu du dos du coussin. Aucun des miens n'a la même taille. Prenez votre confection patchwork, posez la sur le tissu - dos en positionnant comme vous voulez et découpez tout autour à 5 cm des bords de votre confection.

J'ai utilisé ici des coupons de tissus destockés, ne pouvant être vendus en ligne pour diverses raisons.

Les tissus rouge et bleu ont un grammage plus léger que les autres produits de la gamme, et tout le lot est destocké. Le tissu violet présentait un défaut de teinture à un endroit. Ici, le défaut n'est plus visible. Le tissu calligraphié en lin était un coupon de 110 cm sur 60 cm, le reste d'un autre projet. Il a été intégralement utilisé ici, pour le dossier et les cordelettes. Le tissu vert est en 3 morceaux mais les raccords sont sous l'assise.

Le plus gros défaut est sur le tissu marron. Il y avait une vilaine couture (ça arrive dans les rouleaux que j'achète en Egypte) en plein milieu du motif rendant ce tissu invendable en ligne. La couture se voit un peu sur le revers haut et dans le dos. Sur une confection en patchwork, vous conviendrez que ce n'est pas choquant.

Tous les tissus des dos des coussins sont des coupons déclassés que je propose en vente aux puces des couturières à petits prix. Si vous êtes intéressés, faites-moi signe!

Petit défaut visible sur le tissu du dos du coussin

Adaptation #5 : le rembourrage

Molleton utilisé pour le rembourrage du coussin de chaise

Mary rembourre son coussin avec de la ouate en vrac. C'est une excellente idée pour recycler la ouate d'un oreiller abîmé ou d'une vieille couette. Je n'avais rien de tel à recycler et surtout, je n'en avais pas en quantité suffisante. J'ai donc acheté de la ouatine épaisse en boutique de tissu de proximité. Moins de 12 Euros pour 2 mètres sur 1,60 m.

On pose sa confection patchwork sur la ouatine et on découpe la ouatine à la dimension de la confection patchwork.

Pour les 6 chaises, 2 mètres ont été suffisants. Il me reste suffisemment de ouatine pour confectionner quelques petits sacs rembourrés.

Adaptation #6 : les attaches

 

Mary nous fait poser deux liens en haut du coussin, cousu avec le revers du tissu du dos sur le dessus du patchwork. J'ai fait ça pour le coussin rouge, mais ça glissait, alors, j'ai rajouté deux liens au milieu coussin pour qu'il reste en place. Ce n'est pas très convaincant et l'un des liens du milieu s'est arraché.

Attaches de la vidéo d'origine
Pose de renfort sur le molleton pour que les attaches ne déchirent pas le tissu

 

 

J'ai posé des renforts de tissu sur la ouate (coton dense, type jean). Pour la fixation des liens du haut, ce n'est pas très compliqué. Pour ceux au milieu du coussin, n'hésitez pas à ajuster votre coussin sur la chaise pour repérer où poser les liens.

 

Et voilà...

Pour les 4 liens vous aurez besoin d'une bande entre 150 et 300 cm de tissus sur 5 cm de large. Il n'est pas nécessaire qu'elle soit en un seul morceau. Personnellement, j'ai cousu les morceaux de bandes entre eux, puis une fois plié et cousu, je les ai découpé en 4 morceaux égaux.

Pour les bandes, j'ai utilisé un petit appareil à biais pour bien plier la bande. Ce n'est pas indispensable mais c'est plus rapide.

Les renforts cousus à l'intérieur et les attaches cousus à l'extérieur

Adaptation #7 : les coins en onglet

Coin repliés comme sur la vidéo et coins en onglet

 

Pour le coussin rouge, j'ai suivi le tutoriel à la lettre. La façon de faire les coins est certes la plus simple, mais je préfère les coins en onglet. C'est un peu plus technique, mais pas difficile, pourvu qu'on ait un bon tuto. De tous ceux que j'ai pu regarder, je vous recommande celui-là qui m'a fait gagner beaucoup de temps pour la confection des coins en onglet.

Saurez-vous reconnaître les tissus de la boutique?

Coût total : environ 10 Euros pour la ouatine ... et des dizaines d'heures de travail et de plaisir !!!

Afin de vous offrir une expérience utilisateur optimale sur le site, nous utilisons des cookies fonctionnels qui assurent le bon fonctionnement de nos services et en mesurent l’audience. Certains tiers utilisent également des cookies de suivi marketing sur le site pour vous montrer des publicités personnalisées sur d’autres sites Web et dans leurs applications. En cliquant sur le bouton “J’accepte” vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Pour en savoir plus, vous pouvez lire notre page “Informations sur les cookies” ainsi que notre “Politique de confidentialité“. Vous pouvez ajuster vos préférences ici.